Nous avons demandé aux anciens de l’école Anatole France et à Mme Gachet de relire le travail des écrivains. Ils partagent ici quelques souvenirs, quelques mots, avec les élèves d’aujourd’hui. Un bien joli pont entre les générations !

Marie-Pierre Lardeaux

Enseignante à Anatole France de septembre 2000 à juin 2020. En CM2 la première année, et depuis toujours en CP, avec quelques fois des classes à double niveau (CP/CE1, CP/CE2).

Un projet de classe c’est toujours une aventure ! Mais écrire un livre avec 90 enfants, c’est une sacrée aventure ! Fédérer autant d’enfants sur une histoire, quel challenge ! Amener les enfants à produire de l’écrit est une des choses les plus difficiles à réaliser pour un enseignant. Ils y sont parvenus, bravo !
C’est toujours très important d’amener les élèves à réinvestir ce qu’ils ont appris dans d’autres domaines et ce projet d’écriture est le lieu idéal pour cela. Avec la fantaisie qui leur est propre, les enfants nous font voyager dans l’espace et le temps.
Un projet doit toujours donner à voir, soit sous forme d’un spectacle ou d’une exposition, pour ce projet-là, c’est un livre. C’est extraordinaire ! Comme ils vont être fiers de présenter leur livre et de pouvoir dire plus tard : «  Ce livre, je l’ai écrit avec mes camarades, en 2021 lorsque j’étais en CM2 ! »
Bravo aux adultes d’avoir osé et porté un tel projet et bravo aux petits écrivains qui nous ont surpris, transportés, épatés et tellement amusés !
Et merci d’avoir fait appel à nous les anciens pour la relecture ! Comme cela fait du bien de retrouver les mots, le monde des enfants ! C’est une grande joie d’avoir pu partager une étape de cette si belle aventure !
Vive notre chère école Anatole France ! La voilà maintenant immortalisée dans un livre écrit par des enfants ! De beaux projets, elle en a vus et elle en verra encore beaucoup j’espère.

Marie-Pierre Lardeaux

Hervé Chételat

Enseignant à Anatole France de septembre 1994 à juin 2018. CM1.

Dessin : Hervé Chételat

Claude Roche

Directrice de l’école Anatole France B en 1996/1997, puis des écoles A et B* jusqu’à 2002.

* En ce temps-là, l’école élémentaire que nous connaissons aujourd’hui était coupée en deux écoles élémentaires : une côté rue Ollier, une côté rue Anatole France.

Nicole Fayard

Enseignante à l’école maternelle de 1981 à 1995, puis à l’école élémentaire de 1995 à 2007.

Souvenirs :

Photo de mes élèves dans le parc aux chèvres lors d’un de mes séjours à Chamagnieu, et deux petits mots…

Nicole Fayard

Séverine Gachet

Enseignante à l’école élémentaire depuis septembre 2004. Toujours avec des CM2 sauf de 2012 à 2014 (CM1) et en 2014-2015 (double niveau CM1-CM2).

Ras-le-bol les séries télé, les puzzles, les mots croisés et les sudokus…
Maîtresse privée d’élèves en ce moment, quel plaisir pour moi de participer à cette relecture !
Félicitations les enfants, vous pouvez être fiers de vous !

Je suis très attachée à cette école et en particulier à la bonne ambiance qu’il y a toujours eu avec les collègues : la preuve les liens qui perdurent avec ceux qui sont à la retraite…

Séverine Gachet

L’équipe de relecture (2)

2 Comments

  • ministrum amica

    Chers relecteurs.
    Comme il me tarde de vous croiser aux détours des couloirs ou autour d’un verre ! (même si certains semblent avoir fait plus qu’allier l’utile à l’agréable !!)

    • Marion Curtillet

      Nous espérons bien pouvoir faire rencontrer les écrivains et leurs relecteurs dans l’école ! Concrétiser physiquement ce pont entre les générations. Croisons les doigts pour que les conditions sanitaires le permettent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.